Sur le chemin des douaniers le long des côtes de Bretagne

2 Sep 2013 | Blog Randonnée

Après avoir profité des Alpes en début d’été j’ai eu la chance de découvrir les côtes et les îles de Bretagne. Tout d’abord Belle-Ile-en-mer où j’ai passé une semaine dans une grande maison pour fêter les 30 ans de ma pote Franceline avec des amis. Une île magnifique et très calme grâce au peu de voitures qui y circulent. Les belles plages mais aussi les roches escarpées balayées par le vent et la houle ont été d’excellents lieux à photographier!

En quittant Belle-Ile je suis resté un peu sur ma faim, ainsi ai-je décidé de repartir en Bretagne à la toute fin du mois d’août avant d’attaquer la rentrée. Seul cette fois, c’est en randonnée itinérante que je suis parti à la découverte de la pointe du Finistère. Trois jours de marche sur le sentier des douaniers à longer la côte et les abers entre Landéda et Le Conquet puis une journée sur l’île d’Ouessant ont été l’occasion de découvrir ces magnifiques rivages du bout du monde. Des paysages nettement plus sauvages que dans le Morbihan, notamment Ouessant qui valait absolument le détour et qui a vraiment été le coup de cœur de la Bretagne. Ce n’est sans doute pas un hasard car j’y ai retrouvé beaucoup de points communs avec la haute montagne : végétation rase balayée par les vents, forte présence minérale, nombreux troupeaux de chèvres et de moutons, austérité de l’implantation humaine du fait de la difficulté du milieu. Cerise sur le gâteau : les superbes phares disséminés sur et autour de l’île qui insufflent à ces terres hostiles du bout du monde toute sa magie et nourrissent ses légendes.

Itinéraire de la rando téléchargeable au format Google Earth en cliquant ici

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de randonnée

Pin It on Pinterest

Share This