Exploration urbaine à Berlin (partie 2)

27 Juin 2013 | Urbex

Le projet “Rusted Berlin” se concrétise et avance à grand pas! Après avoir exploré moultes lieux abandonnés de la capitale au cours des deux dernières années, notamment la brasserie Bärenquell, Teufelsberg et l’Eisfabrik de Köpenicker Straße, je profite d’un séjour de 2 semaines début juin pour creuser encore plus profondément les entrailles rouillées de Berlin. Je pars ainsi photographier trois nouveaux lieux complètement dingues et tout aussi immenses que les précédents.

 

Tout d’abord le Spree Park, ancien parc d’attraction de Berlin Est laissé à l’abandon depuis plus d’une dizaine d’années. L’histoire de son ancien propriétaire est d’ailleurs assez rocambolesque. Selon les dires de certains berlinois, le propriétaire du parc croulant sous les dettes se serait barré au Pérou du jour au lendemain pour échapper au fisc et aurait ensuite trempé dans un trafic de cocaïne d’envergure avant de se faire arrêter en tentant d’envoyer 200kg de poudre en Allemagne planqués à l’intérieur de manèges. J’ai profité d’un bel après-midi ensoleillé pour me faufiler dans le parc avec mon pote Koss pour aller shooter ce lieu très très intrigant. L’accès est relativement aisé, il suffit de passer par dessus une barrière alors qu’il n’y a presque personne aux alentours (Spree Park est situé en bordure de forêt). Nous passons alors deux bonnes heures à explorer le l’endroit. Les attractions sont encore là, bien que bouffées par la végétation, vandalisées ou taguées. Tout est là : la grande roue, le petit train, la montagne russe, le circuit en barque, le circuit de voiturettes, le bateau pirate et les dinosaures. Un vrai kif pour la photo! Sur la fin nous sommes tombés nez à nez avec la voiture du vigile qui nous a poliment mais fermement demandé de foutre le camp par là où nous étions rentrés avant qu’il ne lâche les chiens pour la nuit (ouais faut mieux venir la journée quoi). On a eu largement le temps de couvrir la quasi-totalité du parc avant son arrivée donc on est sortis sans trainer des pieds.

Second lieu que j’ai exploré en solo cette fois, un vieux bâtiment abandonné en plein centre ville, sur Stralauer Platz. J’avais repéré l’endroit la veille depuis une fête au bord de la Spree. Très grand bâtiment de 6 ou 7 étages, certainement un entrepôt désaffecté. L’accès est facile par le portail défoncé qui donne sur l’avenue. L’endroit est moins magique que ceux que j’ai pu voir avant car complètement vandalisé et graffé, sans vraiment de traces d’histoire apparente quoi, mais est quand même sympa à visiter. On peut y voir de belles pièces de street art et de graffiti et il y a un accès sur l’immense toit qui offre un panorama sur la ville. Visite pliée en une heure et demie dont je garde quelques bonnes photos.

Enfin, last but not least, la visite du sanatorium abandonné de Beelitz, le “Beelitz-Heilstätten“. Situé à 1h de la ville, cet ancien hôpital militaire nazi puis communiste est en fait constitué de plusieurs IMMENSES bâtiments au cœur d’une forêt. Nous nous y rendons en train avec mon acolyte Koss afin de l’explorer tout un après-midi. L’accès est facile, pas de barrières, juste des petits chemins de forêt. En revanche la plupart des bâtiments sont fermés, les fenêtres et portes du rez-de-chaussée sont condamnées. Heureusement en cherchant bien nous avons réussi à trouver quelques fenêtres par ci par là dont les barreaux ont été forcés par les explorateurs précédents. Ainsi nous avons pu visiter 80% des bâtiments. Ici les lieux sont moins dégradés (selon la partie visitée) que ceux plus proches de Berlin, quelques tags et graffs, quelques fenêtres éclatées bien sûr mais pas autant qu’ailleurs. Les façades sont superbes et massives. Très belle architecture du début du siècle. L’intérieur est parfois lugubre malgré le grand soleil qui tape au dehors, les couloirs sont sans fins, il y a des milliers de pièces sur plusieurs étages. Je suis content de ne pas y être allé seul pour éviter les coups de flip sur les bruits bizarres. Encore une fois cela a été très prolifique niveau photographie, belles lumières, très belles couleurs et plein de détails, notamment les murs lépreux, les vieux lits d’hôpital rouillés et les cages d’escaliers. Nous avons laissé quelques parties du site non explorées par manque de temps et il est fort probable que j’y revienne un jour.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Pin It on Pinterest

Share This