Le littoral sauvage d’Ouessant

20 Mai 2015 | Voyages

Ouessant! Je chéris ton souvenir depuis ma première venue il y a deux ans. Ce lieu n’a nulle part son pareil en France. L’île est sauvage, dénudée, minérale, constamment battue par les vents et les paquets de mer. On s’y sent hors du reste du Monde. J’y retrouve ces sensations que seule la haute montagne peut procurer. Laetitia et moi avons décidé d’y passer quelques jours à prendre repos de la ville. C’est pour elle sa première venue sur l’île et l’occasion de sa découverte. C’est pour moi la joie de pouvoir parcourir ces lieux plus en profondeur et de m’adonner entièrement au calme et à la photographie. Un très beau séjour dont voici quelques images.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Pin It on Pinterest

Share This